Gagner de l’argent en cochant des cases ?

Comme consommateur, chacun est vecteur d’informations pour les entreprises, qui ont besoin d’identifier un client type pour leurs produits. Les enquêtes de consommations sont pensées à cette fin, et de nombreux sites rémunèrent la participation à celles-ci, par virement ici ou chèques cadeaux par-là, parfois les deux. L’opportunité de se constituer un revenu d’appoint sans quitter son bureau… A condition d’être attentifs à certaines règles.

Quel profil ?

Il est par exemple important de détailler son profil un maximum afin d’être éligible à un plus grand nombre de sondages, tout en gardant à l’esprit qu’un profil bénéficiant d’un fort pouvoir d’achat est davantage sollicité.  Mais pas d’inquiétude : un profil d’étudiant peut s’avérer pertinent s’il est cohérent et exhaustif.

Une fois qu’un sondage vous est ouvert, il peut encore être fermé pendant que l’on y répond ; il faut être attentif à l’objet du sondage et au public qu’il cible avant de répondre, pour maintenir l’intérêt de l’entreprise qui le finance, sans mentir pour autant : si l’on vous demande votre avis sur les tablettes numériques et que vous n’en utilisez pas, l’exercice sera difficile… il est également déconseillé de répondre à toute vitesse pour enchaîner au plus vite les questionnaires, car des contrôles vérifient le comportement de l’utilisateur pour limiter les abus.

Combien d’argent pour vous

Quel gain peut-on espérer ? Un sondage en ligne sérieux peut rapporter un lot de points équivalant à 20 ou 50 centimes, pour une durée moyenne d’environ quinze à vingt minutes. Il s’agit donc d’être actif pour atteindre les seuils de récompense prévus par les sites, et de ne pas se cantonner à un seul d’entre eux, au risque de manquer de sondages. Certains sites proposent aussi une option de parrainage, pour recevoir un pourcentage du gain de vos filleuls.

Quid de la sécurité

Internet oblige, la prudence est de mise : utilisez Google pour vérifier la réputation et le sérieux des sites de sondage, fuyez ceux qui réclament un paiement pour votre inscription, et ceux vous promettant des gains exagérés (car non, vous n’allez pas gagner mille euros par mois en cochant des cases.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *